HVOB – HVOB (Album)

Note de la rédaction

1 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 1 Email -- 1 Flares ×

 

HVOB – HVOB 

un voyage initiatique au pays de la Deep House

 

Ecoute intégrale sur All In Electro du nouvel album de HVOB

HVOB – HVOB (Ecoute intégrale)

 

 

Hvob vient de sortir son nouvel album. Un album éponyme pour un groupe absolument incroyable produisant une deep house hors norme.

HVOB veut dire Her Voice Over Boys. Le groupe est un duo de filles (rare pour être souligné) qui aime manier les percussions et les sons alambiqués pour amener l’auditeur dans des hauteurs musicales subtiles et variées.

On remercie Oliver Koletzki, fondateur du label Stil vor Talent, pour avoir découverts cet excellent duo.

HVOB sortent donc leurs album éponyme sur ce label, tout comme, Dogs, leurs unique Ep, sorti en octobre dernier.

Ecoute intégrale de l’album en dessous de notre critique

 

Notre avis :

HVOB sort un album plein. Une de ces perles qui marquent musicalement une année. 

L’ambiance générale de l’album tourne autour d’une deep house profonde accompagnée de sonorités diverses. Une fois on entend un morceau de piano et la fois d’après des percussions. Mais toujours cette voix. Cette voix sensuelle qui accompagne l’auditeur tout au long des tracks.

L’album fait partie de cette rare catégorie où vous n’avez qu’à appuyer sur play pour le premier morceau et ne plus rien toucher.

On est entrainé dès le premier morceau « Hold Your Horses » vers un voyage musicale entre profondeur et chemins plus escarpés. Paradoxalement, cette track est la plus heurtée de l’album et une des rares sans partie vocale.

Les chants arrivent au milieu de « Let’s Keep This Quiet » pour ne plus nous lâcher par la suite. Sur « Jack« , le duo joue sur des sonorités plus industrielles tout en gardant cette mélancolie apportée par leur tessitures. 

« Fog Machine » est dans la lignée d’une deep house classique à la Oliver Koletzki, leur producteur, mais il y a toujours cette pointe différente. Cette petite touche qui nous accroche.

« Always Like This » est une de mes préférées puisqu’elle joue sur une ligne de basse assez forte et des sonorités qui viennent se rajouter en plusieurs temps et plusieurs couches pour un rendu absolument divin.

On ne reviendra pas sur « Dogs« , pièce centrale de l’album mais également track la plus connu de HVOB. 

Le reste de l’album est une ode à la musique avec cependant une même conduite dans l’approche des tracks et peut être un peu de répétition sur des morceaux comme « Moon« , « Pay As You Go Mobile Phone », « Heavy Seas » ou « The Last Song Ever Written« .

On reste surpris avec les tracks « Reason » et « Ocean Bed » au son plus puissant et mécanique.

Un album incontournable qui va marquer 2013, c’est certain. 

 

 

Hold Your Horses

Image de prévisualisation YouTube

Lets Keep This Quiet

Jack

Fog Maschine

Always Like This

Dogs

Moon

Pay As You Go Mobile Phone

Heavy Seas

Reason

The Last Song Ever Written

Ocean Bed

http://www.youtube.com/watch?v=rvp4COhJP70

Reason (Special Mix)

 

 

1 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 1 Email -- 1 Flares ×

Détail de la notation

Be first to comment