Parov Stelar Trio – The Invisible Girl (Album)

Parov Stelar Trio

Note de la rédaction

2 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 2 Pin It Share 0 Email -- 2 Flares ×

La fille invisible

Parov Stelar vient de sortir son nouvel album The Invisible Girl. Un album assez court de 8 tracks plus deux versions réarrangées.

Presque jour pour jour après la sortie de Princess en 2012, Le trio Autrichien de Linz emmené par l’excellent boss du label Etage Noir, Monsieur Marcus Füreder, revient avec un nouvel album.

Nous vous proposons une écoute intégrale, track par track de cet opus qui mélange des sonorités electro-swing traditionnelle chez Parov Stelar mais aussi des choses assez diversifiées.

A la manière d’un Gramatik qui a fait complètement évolué sa musique vers des choses plus dubstep, Parov Stelar tente d’innover.

Cet album est un beau florilège de ce que propose le groupe depuis des années. On commence par un instant Jazzy avec une basse electro qui vient se rajouter derrière. Le ton est donné. L’orientation de cet album sera plus Nu-Jazz qu’electro-swing mais qu’importe l’ivresse pourvu qu’on ait le flacon. Et en matière de flacons, The Invisible Girl s’y connait puisque cette track justement est la plus electro-swing de toutes avec Doctor Foo et ses rythmiques entêtantes.

Vient notre coup de coeur, Menage A Trois qui est un jolie clin d’oeil à la récente réorganisation de Parov Stelar. En effet, Marcus Füreder s’est relancé avec Max The Sax et Jerry Di Monza qui ne faisaient pas partie du groupe jusqu’à lors. En réalité,Parov Stelar était composé de 6 membres. Max The Sax & Jerry Di Monza faisaient des apparitions sur une ou deux tracks comme l’excellent Wake Up Sister, ma préférée.

L’écoute de The FireFace nous fait dire que Max The Sax est avant tout un excellent saxophoniste. Merci à lui. L’arrangement de ce titre est au top.

At The Flamingo Bar nous fait voyager avec des morceaux de guitares, un peu de scratch et surtout un melting pot musical magnifique et entrainant.

On finit par La Divina qui porte bien son nom dans un style lounge très Hôtel Costien (osons le mot) et deux versions réarrangées de The FireFace et Doctor Foo.

Un album pléthorique qui saura ravir les fans du groupe.

 

 

Parov Stelar – The Invisible Girl

 

 

 

2 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 2 Pin It Share 0 Email -- 2 Flares ×

Détail de la notation

Be first to comment